Temps de lecture: 2 min

Sur tout le marché immobilier, les prix des logements ont dégringolé l’an passé… Mais pas dans le monde de la pierre d’ultra-luxe, où les riches fortunes continuent de déverser des sommes colossales.

, Immobilier : les régions où les étrangers font flamber les prix de l’ultra-luxe

© Walter Bibikow / GettyImages

Le monde du luxe est un monde à part. Alors que les prix des logements ne cessent de s’effondrer dans pratiquement tous les territoires, le segment de la pierre haut de gamme*, lui, continue de s’apprécier presque partout. C’est ce que révèle l’étude annuelle publiée par le portail d’annonces Belles Demeures, dédié à l’immobilier le plus cher. Son baromètre, publié avec les expertises de l’estimateur Meilleurs Agents et du portail SeLoger, montre en effet une évolution radicalement différente entre les prix du marché des logements standards, et celui de la pierre haut de gamme.

Là où, d’après le baromètre SeLoger/Meilleurs Agents, les prix des logements traditionnels ont baissé de 2,5% en moyenne depuis un an, la valeur des logements de luxe a au contraire encore grimpé de 1,7% en moyenne sur les 12 derniers mois. «Le marché de l’immobilier de luxe est par essence décorrélé du marché immobilier traditionnel», décrit Éric Donnet, directeur général du groupe d’agences immobilières de luxe Daniel Féau. Et pour cause : contrairement aux acquéreurs traditionnels, qui ont subi de plein fouet la très rapide remontée de crédit l’an passé, les grandes fortunes ne sont pas toujours dans l’obligation d’emprunter pour devenir propriétaire. «En 2023, le ralentissement des ventes s’est surtout fait sentir pour les transactions aux prix compris entre 1 et 3 millions d’euros, car les acheteurs sont souvent des familles qui empruntent pour devenir propriétaire. Mais sur le segment de l’ultra-luxe, (supérieur à 3 millions d’euros, ndlr), il n’y a pas vraiment eu d’effet négatif», décrypte de son côté Richard Tzipine, le directeur général du réseau d’agences Barnes.

La suite sous cette publicité

Publicité

La suite sous cette publicité

Publicité

Les prix ont explosé de 8,2% sur un an dans les Alpes

En conséquence, les grandes fortunes se sont arrachées les logements les plus luxueux en ce début d’année dans les spots traditionnellement les plus attractifs. Par exemple, dans les Alpes, les chalets et appartements de luxe ont atteint des prix records : +8,2% par rapport à l’an passé ! Pour vous donner un ordre de grandeur des prix, «à Courchevel, les prix médians atteignent 7,2 millions d’euros», montre Thomas Lefebvre, le directeur scientifique de Belles Demeures (groupe SeLoger). Mais les autres spots habituels des grandes fortunes ne sont pas en reste. En Provence, les prix moyens des logements de luxe ont encore grimpé de 7,2%, mais aussi de 3,2% sur les plus beaux spots normands, ou encore de 2,3% pour les villas de luxe sur la façade Atlantique.

«Sur le segment de l’ultra-luxe, l’année écoulée a été assez bonne», confirme de son côté Sébastien Kuperfis, le président de Junot Fine Properties – Knight Frank. Cette tendance s’explique en grande partie par l’activité des acquéreurs étrangers, originaires notamment du Moyen-Orient et d’Asie, venus faire leurs emplettes en France. «Pour les logements supérieurs à 5 millions d’euros, 75% des acquéreurs sont étrangers», explique ainsi le patron de réseau. Et la tenue des Jeux olympiques à Paris, qui braquera les caméras du monde entier sur la France cet été, ne ralentira probablement pas la frénésie.

La suite sous cette publicité

Publicité

*Méthodologie : le marché de la pierre haut de gamme est défini de la façon suivante par Belles Demeures. À Paris, il regroupe les logements en vente à un prix supérieur à 1,7 million d’euros, ou dont le prix au mètre carré correspond aux cinq centiles les plus chers de la capitale. En région, les biens de luxe regroupent les logements à vendre à des prix supérieurs à 1 million d’euros, ou dont les prix au mètre carré appartiennent au décile le plus cher de chaque département. Les spots étudiés sont les suivants : Alpes-Maritimes, Var, Bouches-du-Rhône, Calvados, Seine-Maritime, Pyrénées-Atlantiques, Landes, Gironde, Charente-Maritime, Vendée, Loire-Atlantique, ainsi que les stations de ski de Savoie, Haute-Savoie et Isère.

Recevez nos dernières news Chaque semaine votre rendez-vous avec l’actualité immobilière.

L’objectif de laforet-loiretcher.com est de discuter autour de Agence immobilière Loir-et-Cher dans la transparence la plus générale en vous offrant la visibilité de tout ce qui est publié sur ce sujet sur internet Cet article, qui traite du thème « Agence immobilière Loir-et-Cher », vous est spécialement proposé par laforet-loiretcher.com. Cet écrit se veut réédité de la façon la plus fidèle qui soit. Il est possible d’utiliser les coordonnées inscrites sur notre site pour apporter des détails sur ce post parlant du thème « Agence immobilière Loir-et-Cher ». Il y a de prévu plusieurs articles sur le sujet « Agence immobilière Loir-et-Cher » sous peu, nous vous incitons à consulter notre site plusieurs fois.